VPN

Quels sont les appareils couverts par le fournisseur de VPN Surfshark ?

Nous n’avons pas tous les mêmes équipements et pas toujours les mêmes systèmes d’exploitation. Pourtant, c’est une chose importante parce que, comme nous l’avons vu dans notre test complet de Surfshark, il y a une question d’appareils couverts. En gros, dans cet article, on vous parle de compatibilité. Ainsi, vous saurez sur quels équipements vous allez pouvoir utiliser le logiciel/application du fournisseur. Commençons sans plus attendre.

Les appareils couverts par Surfshark : les voici

Si vous êtes un ou une habituée de notre site, vous savez pertinemment que nous n’aimons pas vous faire attendre. Tout comme vous, nous n’aimons pas le suspense et c’est pour cela qu’on vous apporte d’emblée une réponse claire à la question.

Ainsi, face à l’interrogation qui se pose : quels sont les appareils couverts par Surfshark ? Jusqu’à maintenant, 8 plateformes sont prises en charge par ce fournisseur VPN. On vous a fait une liste ci-après :

  • iOS
  • MacOS
  • Android
  • Linux
  • Les consoles de jeux (à savoir Playstation et Xbox)
  • Apple TV
  • Fire TV d’Amazon
  • Windows

Comme vous le voyez, le nombre d’appareils couverts par Surfshark est assez large. Le prestataire est donc à même de garantir la sécurité de la grande majorité des équipements connectés disponibles sur le marché actuellement. D’ailleurs, vous pouvez également installer une extension sur votre navigateur si vous utilisez Chrome ou Firefox.

Qu’en est-il de la sécurité ?

Certes, Surfshark dispose d’une large gamme d’appareils compatibles. Seulement, il ne faut pas confondre quantité et qualité. Qu’en est-il de la sécurité sur chaque équipement couvert alors ? Nous avons scruté cette question afin de savoir si ce prestataire en valait vraiment la peine.

Bénéficier de réductions allant jusqu'à 82% chez Surfshark

D’après notre test, ce jeune prestataire des Iles Vierges Britanniques garantit une sécurité de haut vol et utilise le protocole de cryptage AES-256-GCM qui est très performant. Cela ajouté à la fonction de Kill Switch qui vous déconnectera automatiquement d’internet en cas de problème au niveau des serveurs. Il n’y a vraiment aucun risque que les pirates vous atteignent.

Le fait que ce fournisseur soit originaire des Iles Vierges Britanniques vous offre également la possibilité de passer incognito sur la toile. En effet, la loi dans ces iles est favorable au no-log. Ainsi, ce VPN pour Hadopi ne conserve aucun log (historique de navigation), ce qui garantira l’anonymat de ses utilisateurs. Ni votre FAI, ni les autorités, ni le gouvernement ne pourront lier vos activités sur internet à votre véritable identité.

Autres points forts du fournisseur

Outre la sécurité infaillible, la protection de la vie privée et le nombre d’appareils couverts par Surfshark, ce dernier propose également d’autres avantages. Ce sera d’autant de motivation afin de vous tourner vers ce jeune prestataire plein de promesses.

Dans ce cadre, tous les appareils couverts par Surfshark bénéficieront d’une prise en main facilitée. Après tout, l’application du fournisseur est très facile à utiliser. L’interface est simple et nette. Vous n’aurez donc pas besoin d’être un expert ou quelqu’un de super débrouillard pour l’utiliser.

Vous apprécierez également la vitesse de connexion sur les appareils couverts par Surfshark. D’accord, il a encore des efforts à faire pour atteindre le niveau d’ExpressVPN ou de CyberGhost. Seulement, lors de notre test, la différence de la bande passante avec et sans réseau VPN était quasiment nulle.

Vous l’aurez compris, jusqu’ici, notre avis sur ce prestataire est bien positif. Et étant donné qu’il est encore jeune, on s’attend encore à de grandes évolutions de sa part !